An 3000, l'humanité s'est réfugiée à Agartha. Forum yaoi +16. Avatars manga 200*400.
Nous sommes en l'an 3000, dans un monde sous terre se nommant Agartha.

En 2900, suite à une grande explosion due à une pluie de météorites, les humains vinrent se réfugier sous terre et découvrirent le monde sous-terrain d'Agartha. Mais le portail qui leur permettait d'aller du monde extérieur au monde intérieur fut complètement bouché, lors de l'apocalypse... Les personnes qui se trouvaient à l'extérieur furent toutes exterminées par la pluie de météorites, alors que celles qui étaient venues s’abriter dans Agartha, restèrent en vie.

Cependant, les humains se rendirent compte que le monde souterrain était déjà peuplé, avant leur arrivée. Et que les habitants natals d'Agartha n'étaient pas du tout comme les humains... En effet, ils pouvaient prendre forme animale. Les deux peuples se retrouvant forcés de cohabiter, il y eu donc des métissages, qui causèrent des anomalies...Des morts... Les femmes humaines n'étant pas faites pour supporter la gestation d'enfants des Agarthiens et inversement. Les peuples n'osèrent plus se mélanger avec ceux de l'autre espèce... puis en 2948 il y eut une maladie suite à une nourriture inappropriée aux humains.... Surtout les femmes humaines en furent infectées et elles le transmirent aux femmes agarthiennes... Il ne resta plus que les hommes. Mais les peuples avaient besoin de se reproduire, pour ne pas s'éteindre !
glisse sur moi~
Le Monde d'Agartha
Bienvenue
Le Monde d'Agartha
Bienvenue


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EB12.5 Zénith Suprême : où trouver les coffrets ...
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Organisation des quartiers princiers

 :: Administration :: Règlement & annexes :: Annexes
Sam 20 Aoû - 9:19
Le palais princier

Le palais princier est un immense lieu, couvrant plusieurs hectares de terrain, dont près de 75% sont utilisé pour des jardins. Le palais est scindé en deux parties distinctes, nommées la cour Nord et la cour Sud.

Description du palais

La cour Nord est la partie accessible dès que l'on passe l'importante porte d'entrée des murailles du palais.
Cette partie est attenante au quartier de l'armée, la "salle des gardes" où vit et s'entraîne l'armée et où sont situées les prisons dans les sous-sols. Cependant, la cour Nord ne semble pas subir l'influence militarisée de cette partie, des quartiers princiers.
En rentrant, on tombe directement sur de grands jardins de style asiatique, ainsi que sur plusieurs grands pavillons. Sur la droite, se trouvent les pavillons réservés aux membres de la noblesse proches de la famille princière et aux différents magistrats participant activement à la politique de la cité, ou bien à la gestion du palais. Les pavillons sur la gauche, sont ceux réservés aux invités, notamment aux différents ambassadeurs des autres cités d'Agartha.

En face, se trouve le palais princier de Kaldan, où sont gérées toutes les affaires de la cité, les différentes cérémonies officielles et que le prince dirigeant reçoit les émissaires des autres citées. Le palais princier est un bâtiment imposant, qui se voit dès l'entrée dans les quartiers princiers et marquant la séparation distincte entre la cour Nord et la cour Sud.

La cour Sud se trouve au-delà du palais princier et constitue les quartiers de la famille princière et des concubins, ainsi que le cabinet du prince dirigeant. Là également plusieurs pavillons sont disposés avec en face, le cabinet privé du prince-dirigeant, ainsi que ses quartiers avec ses époux. Sur la droite, se trouvent les différents pavillons abritant la famille princière et sur la gauche, se trouve le pavillon des concubins du prince-dirigeant.

Plan du palais

Normalement, les employés du palais (domestiques, hommes de chambre, homme de compagnie, etc.) sont sensés tous être issus de famille de la noblesse. Mais Kaldan étant sur un système d'esclavage, la plupart des tâches sont effectuées par des humains et des hybrides esclaves.

Les nobles ont donc essentiellement des postes à responsabilités dans l'organisation de l'entretien des quartiers princiers, tels que majordome (qui va diriger l'organisation des domestiques), homme de compagnie (qui va diriger les hommes de chambre), chef de cuisine, conseiller, archivistes, secrétaires, etc.

Hiérarchie de la noblesse

La noblesse a Kaldan n'est pas si différente de la noblesse chinoise, ou bien que le kazoku. Elle s'articule autour de différents titres de noblesse, présentant ainsi la hiérarchie au sein de la cour de Kaldan.
Tous les nobles ne résident pas forcément au palais princier, certains ayant leurs propres résidences dans les quartiers de Kaldan et seuls ceux participants activement à la politique de la cité, résident au palais princier.
Le rang de la noblesse définit qui aura le plus d'autorité, mais n'implique pas nécessairement que la personne sera plus écoutée qu'une autre, le prince-dirigeant actuel accordant plus d'importance aux compétences, qu'à un titre de noblesse et c'est notamment pour cela qu'il sera plus à même d'écouter un Général de l'armée n'ayant qu'un faible, voire aucun, titre de noblesse, qu'un magistrat au haut titre de noblesse, s'il juge l'avis du premier bien plus pertinent.

Et même s'il est souvent reconnu que plus on a un haut rang de noblesse, plus on a un poste important dans l'armée, sous le règne du prince-dirigeant actuel, cela a tendance à moins s'appliquer en donnant les postes d'officiers de l'armée à des personnes compétentes, plutôt que de les céder en héritage aux familles nobles.

Les titres de noblesse se transmettent aux héritiers et chaque famille décide comme elle l'entend duquel des descendants peut hériter de ce titre (il n'est donc pas nécessaire que cela soit le premier fils qui l'obtienne, si la famille ne le juge pas digne de le posséder, même si cela reste très fréquent). En dehors de l'héritage, seul le prince héritier peut offrir des titres de noblesse aux roturiers. A Kaldan, les humains et les hybrides n'ont cependant aucun droit à l'accessibilité des titres de noblesse.

Prince-dirigeant : Changchi Huan
Epoux princiers
Prince héritier
Concubins princiers
Princes et gōng (duc) : Feiwong Huan
Hóu (marquis)
Bó (comte) : Daeron Lauyo (fils de)
Zǐ (vicomte)
Nán (barron) : Sukuna Noroi

MàJ du 24-08-22
Revenir en haut Aller en bas
LE GRAND SAGE
Emploi/loisirs : Doyen de Kaldan
Humeur : Sage
Fiche de présentation : ICI
Journal de bord : ICI
Jeu 25 Aoû - 11:17
L'armée de Kaldan

L'armée de Kaldan n'a ce nom, qu'aux yeux des kaldians, malgré ses effectifs impressionnants pour une force armée de cité. Elle garde donc au sein d'Agartha, le nom de "garde" car n'étant assignée qu'à la protection d'une ville.

Agartha ne possédant pas de pays, il n'y a donc pas officiellement d'armée, mais simplement des corps armées protégeant les diverses citées, dirigés par les princes-dirigeants contrôlant chacun de ces cités, expliquant ainsi l'appellation des différents corps armés s'occupant de la gestion de Kaldan.

Corps d'armée

La garde princière est le corps d'armée le plus prestigieux de Kaldan, étant donné qu'il est directement assigné à la protection des quartiers princiers et donc, à la protection du prince-dirigeant et de la famille princière. Pour accéder à ce bataillon, il faut avoir fait ses preuves et avoir été recommandés par plusieurs supérieurs hiérarchiques. Seul les agarthiens ont la possibilité d'appartenir à la garde princière et la plupart des soldats qui la constituent, sont des nobles et leurs héritiers.
Il arrive cependant que de façon exceptionnelle, le prince-dirigeant nomme lui-même à cette garde, des soldats dont il a lui-même constaté les prouesses et ce, quel que soit leur rang ou leur race. Il s'agira toujours cependant de personnes qui auront gagné sa confiance, en plus de son respect.
La garde princière, est également constituée des services de renseignement et peut servir dans quelques rares occasions, de police des polices, pour surveiller la garde de Kaldan, quand il y a des débordements. Il n'est pas rare de voir quelques jeunes nobles nouvellement promus, abuser de cette autorité sur les soldats de la garde de Kaldan, même si le prince-dirigeant se montre intransigeant, lorsqu'il en est informé.

La garde montée est le second régiment le plus prestigieux de Kaldan. Pour y accéder, il faut avoir suivi la formation militaire de base au sein de la garde de Kaldan et avoir été recommandé, là aussi par des supérieurs hiérarchiques, en plus d'avoir de solides connaissances de base en équitation. Beaucoup de membres de la noblesse constituent ses rangs de par le fait que la plupart d'entre eux ont appris à monter dans leur jeunesse, mais il n'est pas rare de voir des roturiers composer ce corps d'armée, grâce à leurs compétences de cavalier. Il arrive de retrouver quelques humains qui ont été abolis de l'esclavage dans leurs rangs, même si la plupart de la garde étant composée de membres de la noblesse il leur est difficile de se faire une place, malgré la nomination de l'un d'entre eux à un poste haut placé au sein du bataillon.
En plus d'assister la garde de Kaldan dans la surveillance de la cité, ils sont également utilisés en éclaireur, ou bien en tant qu'escorte, lors de voyage, notamment vers les autres citées d'Agartha. Ils sont une force non négligeable durant les batailles.

La garde de Kaldan aussi appelée garde de la cité, il s'agit de la principale force terrestre de Kaldan, avec le plus grand effectif de soldat. Étant la force militaire de base, ils sont également ceux qui font office de police au sein de la cité de Kaldan. C'est dans cette section que l'on trouve le plus de roturiers, de par la facilité de s'y engager, mais cela n'en fait pas pour autant une masse de personnes indisciplinées. Les humains, voire les hybrides peuvent y entrer bien que cela reste exceptionnellement rare, car la majorité d'entre eux gardent leur statut d'esclave malgré leur engagement et peuvent être discriminés par le reste des soldats. Toute personne s'engageant dans l'armée, doit passer par la garde de Kaldan avant de pouvoir espérer être muté dans la garde princière ou la garde montée et nécessite la recommandation de plusieurs supérieurs hiérarchique.
A moins d'être de nobles extractions, ce qui permettra directement d'accéder à des postes hiérarchiques ou de se retrouver dans les autres corps de garde. Mais le prince-dirigeant actuel tenant à la qualité de son armée, la plupart des nobles ne peuvent atteindre de hauts postes, sans avoir fait leurs preuves, même si cela ne les empêche pas de pouvoir être directement muté dans la garde montée ou la garde princière.

Lieu de vie

L'armée de Kaldan séjourne essentiellement dans les quartiers de l'armée, qui sont attenants aux portes des quartiers princiers, afin de maximiser la sécurité de l'endroit.

La plupart des soldats y vivent à l'année, notamment ceux se trouvant tout en bas de l'échelle car n'ayant pas les moyens de s'acheter un logement suffisamment proche du palais, pour pouvoir être déployé à tout moment. Cependant, les soldats ont régulièrement des permissions, leur permettant de séjourner un jour ou deux avec leur famille, avant de reprendre leur poste.
Les nouvelles recrues, ont pour leur part obligation de séjourner dans les quartiers de l'armée tout le temps de leur formation, avant de pouvoir espérer vivre en dehors des dortoirs.
Seuls les officiers possèdent des chambres, là où les soldats vivent en dortoir, mais la plupart du temps ces dernières restent inhabitées car la plupart d'entre eux vivant avec leur famille dans le centre, les quartiers riches, ou bien au pavillon des nobles, en fonction de leur statut social.

Les soldats ayant obligation de s'entraîner quotidiennement, les dortoirs sont donc positionnés dans la partie Est des quartiers de l'armée, au même titre que le terrain d'entraînement, afin d'y avoir rapidement accès.
Cependant, leur salle de repos se trouve dans la partie Ouest, au-dessus des prisons souterraines, afin de pouvoir se déployer rapidement si un problème survient dans les prisons, au vu de leur proximité avec le palais princier.

Grades de l'armée

De part le rang de cité et le fait que la population d'Agartha (et donc par extension les effectifs de ses forces armées) est bien plus inférieure en nombre que ne l'était la population humaine à la surface de la Terre, surtout depuis que les effectifs ont été divisés par deux suite à la disparition des femmes, les corps d'armée ont donc bien moins besoin de répartir les pouvoirs décisionnels en de trop nombreux grades différents, pour pouvoir contrôler leurs forces armées.
La plupart des hauts grades sont attribués à des membres de la noblesse, souvent de manière héréditaire car les chefs de famille élevant leurs fils à reprendre leur succession. Mais le prince-dirigeant actuel tenant beaucoup à son corps d'armée, il arrive fréquemment que celui-ci fasse fi des titres de noblesse, pour assigner parfois des roturiers à des hauts rangs, s'il estime ces derniers plus compétents à ces postes.

Bakuryōchō-taru-Rikushō (général des armées) : Changchi Huan (prédéfini)
Rikushō-ho (divisionnaires) : ...
Ittō-rikusa (colonels) : ...
Santō-rikusa (commandants) : Teoling Huan (prédéfini)
Ittō-rikui (capitaines) : Ashitaka Kin
Nittō-rikui (lieutenants) : ...
Nitō-rikusi (soldats) : ...

MàJ 24-08-22
Revenir en haut Aller en bas
LE GRAND SAGE
Emploi/loisirs : Doyen de Kaldan
Humeur : Sage
Fiche de présentation : ICI
Journal de bord : ICI
Page 1 sur 1
Sauter vers: